Importation de QSO's


SWISSLOG vous permet d'importer les QSOs de plusieurs autres programmes de log. Vous pouvez importer les logs possédant les formats suivants:

Préparation de l'importation

Pour importer les QSOs depuis d'autres programmes de log, suivez les points suivants:

Démarrer l'importation

Démarrez le processus d'imporation par Fichier ¦ Importation QSO's et sélectionnez la fonction d'importation correspondant au type de fichier. Vous obtiendrez la fenêtre de dialogue suivante:

Dans la boîte de dialogue ci-dessus, entrez le nom du fichier que vous voulez importer ou cliquez sur le bouton  pour faire une recherche du fichier.

Après avoir spécifié le fichier d'importation, cliquez sur le bouton Continue. La boîte de dialogue d'affectation des champs apparaît:

La boîte de dialogue ci-dessus vous permet de créer ou de charger une table d'affectation des champs. Ceci est optionnel. Si vous ne le faites pas maintenant et qu'une table est nécessaire, SWISSLOG vous posera la question plus tard. La table d'affectation des champs est expliquée plus loin dans ce document.

Voici les raisons pour lesquelles il faut créer ou charger une table d'affectation des champs:

 

FUSION DE DONNEES DANS UN QSO EXISTANT

Cochez l'option "Fusionner les données si le QSO existe" si vous importez des QSO à partir d'un fichier disposant des données les plus à jour, provenant de QSO existants et si vous voulez remplacer ces données. Par exemple, c'est très utile si vous voulez mettre à jour l'indicateur QSL_SENT lorsque vous utilisez des outils d'impression externes qui fournissent un fichier, des fichiers OQRS (Online QSL Requests) , etc. NB: si vous voulez gérer les fichiers OQRS de ClubLog , lisez svp Traitement des fichiers ADIF d'OQRS. Swisslog met en oeuvre une fonction spécifique pour traiter ce fichier d'une façon automatique.

TRES IMPORTANT: On doit avoir un QSO identique pour pouvoir fusionner les données. Ce qui veut dire : même indicatif, même bande, même mode, même date and même heure (jusqu'à la seconde !). Si vous avez un QSO existant à 14:45:25 et que le fichier d'import  a le même QSO à  14:45:00, Swisslog va AJOUTER un nouveau QSO, aucune donnée ne sera mise à jour ! Vérifiez ceci soigneusement dans le fichier d' import avant d'activer cette fonction !

Swisslog va remplacer les contenus des champs suivants  (seulement si le contenu n'est pas à blanc et s'il est différent du fichier source) :

LOGBOOK TABLE:

L_OPERATOR, L_RSTS, LRSTSNR, L_RSTR, L_RSTRNR, L_QSL_ACTION, L_QSLMGR, L_QSL_RECEIVED, L_QSL RECEIVED DATE, L_QSL_SEND, L_QSL SEND DATE, L_LOTW_RECEIVED, L_LOTW RECEIVED DATE, L_LOTW_SENT, L_LOTW SEND DATE, L_EQSL_RECEIVED, L_EQSL RECEIVED DATE, L_EQSL_SENT, L_EQSL SEND DATE, L_CLUBLOG_UPLOAD_STATUS,  L_CLUBLOG_UPLOAD_DATE,  L_HRDLOG_UPLOAD_STATUS,  L_HRDLOG_UPLOAD_DATE,  L_QRZCOM_UPLOAD_STATUS,  L_QRZCOM_UPLOAD_DATE, L_SFI, L_INCOMPLETE, L_CREDIT_GRANTED, L_CREDIT_SUBMITTED

PQTH TABLE:

P_CONTINENT, P_DXCC, P_WPX, P_WAE, P_WAZ, P_ITU, P_LATITUDE, P_LONGITUDE, P_TIMEDIFF, P_QTH, P_QTHLOCATOR, P_REGION, P_SUB_REGION, P_IOTA, P_DIPL1...P_DIPL20.

Ensuite, pendant le processus d'import des QSO, l'onglet  "Détail des données fusionnées" sera en surbrillance, ce qui indique à l'utilisateur que quelques données ont été fusionnées dans au moins un QSO. Swisslog fournira un rapport très détaillé pour chaque QSO, incluant les données qui ont été remplacées et les données pré-existantes. On dispose d'un bouton pour Sauvegarder le rapport dans un fichier au format RTF ( Rich Text Format ) pour de futures consultations :

 

Quand vous avez terminé, cliquez sur le bouton Fin. La boîte de dialogue suivante apparaîtra:

La boîte de dialogue ci-dessus vous permet de vérifier les données entrées précédemment. Elle montre :

Si vous avez commis une erreur, vous pouvez cliquer sur le bouton Retour afin de la corriger.

Note: Cette boîte de dialogue est différente si vous importez à partir d'une version DOS de SWISSLOG voyez les détails ici.

ISi tout est OK, cliquez sur le bouton continuer.

Sélectionnez maintenant le My QTH pour les QSOs que vous allez importer.

IMPORTANT: rappelez-vous que vous ne pouvez importer des QSOs que pour un seul My QTH.

Si le log que vous importez contient des QSOs provenant de plusieurs QTH, vous devrez créer des fichiers distincts, chacun contenant les QSOs du QTH voulu.(Voir Planifier votre importation ci-dessus).

Sélectionnez QTH approprié dans la liste Nom de Mon QTH et cliquez sur OK. Ceci démarrera l'importation des QSOs.

Boîte de dialogue affectation des champs

SWISSLOG doit copier les valeurs de champs du fichier d'import dans les champs correspondant de SWISSLOG. Il doit convertir les champs Bande, Mode, indicateur QSL etc...

Si SWISSLOG ne sait pas comment traiter une valeur de champ, il vous demande des informations par la boîte de dialogue d'affectation des champs qui s'affichera. Vous devez introduire les informations d'affectation des champs ou dire à SWISSLOG d'ignorer ces champs. Selon les informations manquantes, une autre boîte de dialogue va s'ouvrir. Utilisez les liens ci-dessous pour accéder à la description correspondante.

Pour l'importation des fichiers d'une version DOS de SWISSLOG et de fichiers ADIF, SWISSLOG sait comment attribuer les champs standards.

Si SWISSLOG a besoin d'informations de votre part, la boîte de dialogue d'affectation des champs apparaîtra avec la page ouverte à l'emplacement où l'informatin doit être introduite.

Affectation des champs

Dans la boîte de dialogue ci-dessus, vous pouvez assigner les différents champs du fichier d'importation vers les champs de SWISSLOG.

Vous devez introduire le nom du champ SWISSLOG correspondant au champ à importer en regard du nom de celui-ci.

Vous pouvez le faire en utilisant l'une des méthodes suivantes:

  1. Sélectionnez le champ à importer et choisissez le champ SWISSLOG correspondant dans la liste Champ BD disponibles et cliquez sur le bouton Insère. (Sélectionnez le champ en plaçant le curseur de la souris dessus et en cliquant).
  2. Déplacez le champ SWISSLOG de la liste Champ BD disponibles vers la liste --> SWL-champ en regard du champ d'importation correspondant.

Affectation des champs pour des fichiers texte

Les champs texte n'ont pas de nom. Ainsi, des numéros de position de champs sont utilisés pour identifier les champs texte du fichier d'importation (voir Définitions de format). La numérotation des champs est différente selon le format.

Un exemple d'affectation de champs pour un fichier avec une présentation en colonne est donné ci-dessous:



Définitions de formats



Dans la boîte de dialogue ci-dessus vous définissez le format des champs Heure et Date qui seront employés dans le fichier d'entrée. Et si le fichier d'entrée est un fichier texte vous devrez également définir le format du fichier texte.

Si le fichier d'entrée est un fichier texte délimité, définissez le délimiteur et les caractères guillemets

Affection de Bandes

Dans la boîte de dialogue ci-dessus vous pouvez définir comment les bandes du fichier d'entrée seront converties vers les bandes définies dans SWISSLOG. Les anciens programmes de log n'imposaitent un nom précis pour les bandes. Ainsi vous devrez certainement introduire plusieurs informations dans cette liste. Lors du processus d'importation, SWISSLOG s'arrête à chaque enregistrement où la bande n'est pas valide et vous demande comment elle peut être convertie. 

Vous devez introduire la bande SWISSLOG correspondant à la bande d'import en regard de la bande d'import. Pour ce faire, employez l'une des méthodes suivantes:

  1. Marquer la bande à importer et sélectionnez la bande SWISSLOG correspondant dans la liste des bandes à disposition et cliquez sur le bouton Insère. (Marquez le champ en plaçant le curseur de la souris au-dessus du nom du champ et cliquez)
  2. Copiez-déplacez la bande SWISSLOG depuis la liste des bandes à disposition vers la liste SWL-Bande en regard de la bande d'import correspondante.

Affectation de Mode


Dans la boîte de dialogue ci-dessus vous pouvez définir comment les modes du fichier d'entrée sont convertis vers les modes dans SWISSLOG. Les anciens programmes de log n'imposaitent un nom précis pour les modes. Ainsi vous devrez certainement introduire plusieurs informations dans cette liste. Lors du processus d'importation, SWISSLOG s'arrête à chaque enregistrement où le mode n'est pas valide et vous demande comment il peut être converti. 

Vous devez introduire le mode SWISSLOG correspondant au mode d'import en regard du mode d'import. Pour ce faire, employez l'une des méthodes suivantes:

  1. Marquer le mode à importer et sélectionnez le mode SWISSLOG correspondant dans la liste des modes à disposition et cliquez sur le bouton Insère. (Marquez le champ en plaçant le curseur de la souris au-dessus du nom du champ et cliquez)
  2. Copiez-déplacez le mode SWISSLOG depuis la liste des modes à disposition vers la liste SWL-Mode en regard du mode d'import correspondant.

Conversion de QSL


Dans la boîte de dialogue ci-dessus vous pouvez définir comment les informations QSL doivent être converties. Cette définition peut devenir difficile selon la complexité du contrôle QSL que vous employiez dans le programme de log à partir duquel vous faites l'importation. L'exemple ci-dessus montre un tel exemple.

SWISSLOG utilise trois indicateurs QSL pour implémenter le système de contrôle QSL: QSL-envoyée, QSL-reçue et un champ nommé Action QSL. Le système de contrôle QSL est très compréhensible - pour le détail complet de cette fonction veuillez lire les sections suivantes: Règles QSL et Actions QSL

IMPORTANT: SWISSLOG assume que les valeurs utilisées dans QSL-envoyée et QSL-reçue veulent dire la même chose pour les deux champs.

Le tableau sur la gauche contient les réglages actuels de conversion QSL de la valeur d'entrée.

Grâce aux boutons radio sur la droite de la fenêtre vous pouvez définir comment les valeurs d'entrée doivent être converties.

Rappelez-vous: SWISSLOG assume que vous employez les mêmes valeurs dans les deux champs QSL-reçue et QSL-envoyée.

Voici un exemple: Vous employez Y pour Oui et N pour Non. Vous désirez définir l'Action-QSL sur "Envoyer" si une QSL n'a pa été envoyée sur "Envoyé" si une carte QSL a été envoyée. Dans ce cas de figure, le champ Action QSL doit être basé sur la valeur de l'indicateur QSL-envoyée. Pour une valeur N vous spécifierez "Envoyer" pour une valeur Y "Envoyé".

IMPORTANT: Valider cette option peut ralentir considérablement le processus d'importation. Une connection internet est nécessaire pour appliquer cette action de QSL

Importation à partir de SWISSLOG DOS

Pour simplifier l'importation d'un fichier de log de SWISSLOG DOS des étapes ont été ajoutées à l'assistant d'importation. Ces étapes sont expliquées ci-dessous.

IMPORTANT: Si le log que vous importez contient des QSOs effectués depuis plus d'un QTH, vous devez diviser le log en fichiers séparés, chaque log contenant les QSOs d'un seul QTH. (voir Planifier votre importation ci-dessus). Utilisez SWISSLOG Version 3 DOS pour préparer les fichiers d'entrée séparés.

Fichier SWISSPEZ


SWISSLOG\Info\DXDOSWIN.txt

Si nécessaire, vous pouvez ajouter des conversions spéciales à ce fichier.

Notes


Options spéciales

Les points suivants peuvent être spécifiés dans la boîte de dialogue ci-dessus:

Champs variables

Si vous avez employé des champs variables la boîte de dialogue d'assignement de champ sera affiché si SWISSLOG rencontre un champ variable sans mappage défini.

Copyright © 2004 SWISSLOG
Last modified: 11 dic. 2020